Conseiller Technique

 

Département :                                    Programme

Superviseur:                            Project Manager

 

Catégorie : Cadre                                          

 Pact, une ONG internationale non-gouvernementale basée en RDC et l’un des leaders mondialement reconnu dans le domaine du développement international, cherche à embaucher un Conseiller Technique ayant une expertise dans le reporting et dans le suivi et évaluation de projet, ce staff va appuyer le projet « Sustainable Mine Site Validation Project », financé par l’Agence Américaine pour le Développement international (USAID) et mis en œuvre par l’organisation internationale non-gouvernementale Pact au Nord et au Sud Kivu, RDC. L’objectif général de ce projet est de lutter contre les conflits qui peuvent être alimentés par l’extraction et le commerce des minerais dits « 3T » (étain, tantale et tungstène). A cette fin, ce projet consiste à mettre en place un nouveau modèle de qualification et validation des sites miniers de la RDC assurant un suivi régulier des activités dans et autour des sites miniers et garantissant l’extraction et le commerce des minerais libres de conflit.

Conseiller technique en validation durable des sites miniers

Sous la supervision du gestionnaire du projet de validation durable des sites miniers, le conseiller technique sera responsable des activités quotidiennes de mise en œuvre sur le terrain, notamment la collaboration avec les différents sous-traitants. Le conseiller technique sera responsable des rapports, du suivi et de l'évaluation (M&E) du projet.

Le conseiller technique établira le système d'établissement de rapports, de suivi, d'évaluation et d'apprentissage. Il s'agira notamment d'élaborer des rapports et d'autres outils et méthodes pour saisir les données sur les extrants et les résultats des indicateurs de rendement finalisés, ainsi que d'établir le flux de données, les systèmes de gestion des données et les échéanciers de production des rapports sur les données saisies.

Le conseiller technique sera chargé d'assurer le respect des exigences des donateurs en matière de rapports, la collecte de données de haute qualité dans le cadre du projet et sera un intervenant clé dans le soutien et la promotion de l'accent mis par le programme sur l'apprentissage et l'adaptation, comme le reflètent les processus ADS 201 et CLA de l'USAID.

Fonctions et Responsabilités Principales

  • Coordonner les activités techniques sur le terrain et fournir une orientation, une rétroaction et un soutien pour assurer le succès ; s'il y a lieu, superviser une équipe de programme locale dans ses activités quotidiennes;
  • Préparer des rapports trimestriels ainsi que d'autres rapports de projet, notamment des plans de travail, en coordination avec tous les sous-partenaires et s'assurer que toutes les exigences des donateurs en matière de rapports sont respectées;
  • Superviser la conception et la mise en œuvre du système de M&E du projet en coordination avec le chef de projet SMSV;
  • Concevoir des outils et des formats de M&E pertinents en accord avec les exigences de M&E du projet et diriger la dispensation d'une formation technique spécifique de M&E aux sous-partenaires;
  • Assurer une coordination et une communication efficaces avec les partenaires et les autres départements organisationnels au sein de Pact, et veiller à ce que les normes de pratique soient respectées par chaque organisation partenaire;
  • Renforcer les capacités du personnel et des partenaires en matière de techniques de suivi et d'évaluation qualitatives et quantitatives par le biais d'une formation, d'un mentorat et/ou d'un encadrement complets du personnel.
  • Jouer un rôle de premier plan dans la supervision de la collecte, du regroupement, du stockage, de l'analyse et de la communication des données, en veillant à ce que les données soient de grande qualité et dignes de vérification;
  • Conserver des renseignements exacts dans la base de données des projets, ainsi que des fichiers électroniques exacts et à jour;
  • Selon le besoin, soumettre régulièrement des mises à jour écrites/orales sur les progrès du programme;
  • Faire en sorte que les rapports soient illustrés des photographies ou d'autres éléments visuels qui en accroîtront l'intérêt et l'accessibilité;
  • Remplir d'autres tâches selon le besoin.

 

Qualifications minimales requises, Expertise et compétences clés

  • Être titulaire d’un diplôme en sciences sociales, développement international, relations internationales, démocratie et gouvernance ou d’un domaine connexe.
  • Avoir au moins 4 ans d'expérience en matière d'établissement de rapports, de suivi et d'évaluation et une expérience pertinente.
  • Avoir une excellente connaissance de la problématique des " minerais de conflit ", ainsi que du contexte réglementaire et juridique national et international (OECD Due Diligence Guidance, les réglementations de la DRC sur les minerais de conflits)
  • Avoir fait ses preuves en matière de gestion, d'encadrement et de parrainage du personnel.
  • Apporter une expertise technique en matière de réglementation des minéraux conflictuels, d'exigences de diligence raisonnable, d'évaluation des risques et de processus d'atténuation.
  • Avoir travaillé avec les gouvernements, les services de l'État, les forces de sécurité de l'État, le secteur privé, les organisations non gouvernementales, les institutions et les organisations de la société civile dans les zones fragiles et touchées par les conflits, sur les questions liées aux minéraux des conflits, à la due diligence ainsi qu’à la bonne gouvernance.
  • Avoir une forte expérience dans le renforcement de la société civile par le renforcement des capacités et le plaidoyer en faveur de la bonne gouvernance et de la responsabilité.
  • Avoir une bonne connaissance ainsi qu’une expertise dans l'élaboration et la mise en œuvre de méthodes de collecte de données quantitatives et qualitatives valides et fiables.
  • Avoir des excellentes compétences en informatique, notamment de l'expérience avec : Word, Excel et PowerPoint.
  • Avoir de l'expérience dans le soutien et/ou la direction des activités de renforcement des capacités
  • La maitrise du Français et de l’Anglais parlé et écrit est requise. La connaissance du swahili est un atout.

 

Qualifications préférées

  • Avoir une expérience en matière de cadres et d'outils de surveillance, de rapport et de vérification.
  • Avoir de bonnes connaissances ainsi qu’une expérience dans le contexte de la RDC.
  • Avoir l'expérience de l'utilisation des données pour se lancer dans l'apprentissage et la gestion adaptative.
  • Maitriser l'ADS 201 de l'USAID ainsi que les processus de collaboration, d'apprentissage et d'adaptation (CLA) et aussi avoir de l'expérience de l'utilisation des données pour participer à l'apprentissage et à la gestion adaptative.

 

L'examen et la présélection se feront sur une base continue jusqu'à ce qu'un candidat retenu ait été identifié.

Pact est un employeur qui souscrit au principe de l'égalité d'accès à l'emploi et ne fait pas de discrimination dans sa sélection et ses pratiques d'emploi fondée sur la race, la couleur, la religion, le sexe, l'origine nationale, l'affiliation politique, l'orientation sexuelle, l'identité sexuelle, l'état civil, le handicap, les renseignements génétiques, l'âge, l'affiliation à une organisation syndicale ou autres facteurs non pertinents.

Composition du dossier et dépôt des candidatures

Les dossiers seront composés d’une lettre de motivation, et d’un cv actualisé avec trois personnes de référence et leurs contacts.  N’envoyez pas d’autres documents SVP. Ils vous seront demandés au besoin. Les dossiers sont à transmettre au plus tard le 14 Février 2019.

Detail de l'offre
 
 1
  Goma,
  4 an(s)
 BAC+5
 français,anglais
 05 / 02 / 2019
Expirée: (2019-02-14 06:00PM)
 
Detail entreprise
 2018-09-25
  Kinshasa, R.D. CONGO